Gestion du stress

Apprendre à gérer son stress va permettre de modifier nos perceptions de notre environnement, donc notre vision de la vie.

Si un stress à court terme est nécessaire pour faire face à certaines situations, un stress chronique affaiblit les défenses immunitaires [1][2] et peut déclencher des pathologies [3][4], d’où l’intérêt d’apprendre à le gérer. Et ne vous découragez-pas, c’est tout à fait possible !

Nous allons essayer de voir comment gérer au mieux son stress dans notre quotidien.

Il existe de nombreuses méthodes et exercices pour modifier notre façon de nous voir et de voir le monde. Il faut savoir que notre cerveau, comme notre corps, est malléable, on appelle cela la « plasticité cérébrale« . En effet, tout au long de notre vie, le cerveau évolue et modifie ses connections entre les différents neurones. Ainsi, si on modifie la façon dont on voit et on vit les choses, le réseau cérébral va se modifier pour s’adapter à ce qu’on lui demande. Nos pensées changent donc réellement notre cerveau! Notre cerveau inconscient ne fait pas la différence entre réel, imaginaire, symbolique ou encore virtuel. Dans tous les cas, ce sont les mêmes aires cérébrales qui sont stimulées. Ainsi, de manière simpliste, plus vous voyez la vie en rose, plus elle deviendra rose! Le tout pour changer de mauvaises habitudes est la répétition des exercices pour modifier son réseau de connections neuronales. Cela implique un grand nombre de répétitions pour que le cerveau s’adapte à votre demande, il faut donc être patient et persévérer. C’est la clé de la réussite! [5][6]

La plasticité cérébrale du cerveau dans l’apprentissage ...

Cependant, si l’on veut gérer des problèmes plus profonds, de gros obstacles que nous rencontrons dans nos vies, il convient alors d’aller chercher plus loin l’origine de nos soucis afin de pouvoir travailler sur ces contraintes anciennes qui maintiennent une emprise sur notre présent. Dans ce cas, il est utile de se faire aider par un professionnel de la psyché. Il existe différents types de thérapeutes. A vous de trouver celui qui vous convient le mieux. De plus, rappelons nous que la grande majorité de nos pensées et actions sont inconscientes, la façon dont nous percevons notre problème est donc biaisée, notre inconscient nous protégeant de pensées désagréables. Et souvenez-vous que le stress inhibe les fonctions cognitives, soit la capacité à penser de façon rationnelle. Une aide extérieure est bien souvent essentielle dans la quête de résolution de problèmes.

Pour vous aidez à améliorer votre gestion du stress, il est utile de faire un travail sur soi.

Passons à la pratique


[1] Jacques FRADIN, L’intelligence du stress, Groupe Eyrolles, 2008

[2] Inserm, Quand le stress affaiblit les défenses immunitaires, 2020, URL: https://presse.inserm.fr/quand-le-stress-affaiblit-les-defenses-immunitaires/38527/

[3] Idem 1.

[4] Inserm (dir.). Mécanismes associant stress et pathologies, dans Stress au travail et santé : Situation chez les indépendants. Rapport. Paris : Les éditions Inserm, 2011, XII-483 p. – (Expertise collective). – http://hdl.handle.net/10608/217 URL: http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/217/Chapitre_13.html

[5] Christelle LAURET PhD, Nos pensées changent notre cerveau, URL: http://www.christellelauret.com/neuroplasticite/nos-pensees-changent-notre-cerveau/

[6] Les étonnants pouvoirs de transformation du cerveau, Documentaire ARTE, Mike Sheerin, 90th PARALLEL Film and Television Productions Ltd, 2008


Plan